Archives de catégorie : D’une semaine à l’autre

Invariant

Que retiendra la Haute-Marne de cette deuxième semaine ? Que le vaccin a commencé à être administré dans les Ehpad. Puis aux soignants de plus de 50 ans. On renoue ici une fois encore avec le même registre : LE virus. Mais doit-on encore user du “LE” tant il s’avère singulier, car pluriel, ce virus. A priori, il semblerait que le prolifique démiurge du chaos soit chinois. Plus tard fut identifié un variant anglais ; un autre, sud-africain a suivi. La semaine dernière, un japonais est apparu.

Continuer la lecture de Invariant

Rester positifs… et négatifs

Que retiendra la Haute-Marne de cette liminaire semaine de l’année ? Peut-être que ce sera celle de la première vaccination sur notre territoire ? Pas sûr. Les avis sont partagés. Dans le JHM de samedi p.11, on pouvait lire que 111 résidents sur 133 de l’Ehpad de la Trincassaye sont positifs. Une vingtaine d’autres sont déjà morts, qui ne donneront donc jamais leur avis sur le vaccin.

Continuer la lecture de Rester positifs… et négatifs

Résilience

Que retiendra la Haute-Marne de cette 52e semaine ? De cette moribonde fâcheuse année, au point où on en est presque arrivés ? Qu’il est bien temps de passer à autre chose, tant 2020 nous a déstabilisés.

L’exercice éculé de type bilan et perspectives s’avère trompeur. Ici, de nous, on ne voit que les morts, des hôpitaux sous-équipés, un taux d’incidence obstinément indécent, des Ehpad cloîtrés, un petit commerce exsangue, du chômage partiel, etc.

Continuer la lecture de Résilience

Merci Hubert

Que retiendra la Haute-Marne de cette 51e semaine de l’année ? Que celle-ci touche enfin au but, ce dont chacun, vraisemblablement, se réjouit. Nous éprouvons le besoin d’allumer des lampes afin d’éclairer le tunnel. A la lecture du Journal, le plumitif laborieux astreint à craquer nuitamment des allumettes a identifié quelques loupiotes cette semaine. Des lampes-tempête. Celles dont la flammèche persiste dans la tourmente des vents mauvais.

Continuer la lecture de Merci Hubert

L’élan du cœur

Que retiendra la Haute-Marne de cette 48e semaine de l’année ? La réouverture des commerces peut-être ? En attendant le Sésame, mon libraire avait mis en place un dispositif qui lui permettait de servir ses clients. C’est ainsi que j’ai pris possession sans engraisser Amazon du dernier Mathias Enard : Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs. Un thésard parisien échoue dans le Poitou et y découvre la ruralité profonde. Vous remplacez Poitou par Haute-Marne et vous y êtes. Nous y sommes. C’est jubilatoire.

Continuer la lecture de L’élan du cœur

Mon voisin s’appelle

Que retiendra la Haute-Marne de cette 46e semaine ? La visite du Président Macron ? Peu probable. Nombre d’entre nous ont les yeux rivés sur la courbe de la mort : cette funeste propension qu’a eue, ces sept derniers jours, le trait têtu du taux d’incidence en Haute-Marne à jouer la distanciation avec les moyennes régionale et nationale. Fâcheuse obstination, pour le moins… Nous sommes devenus, depuis le 7 novembre, les très mauvais élèves du geste barrière ?

Continuer la lecture de Mon voisin s’appelle