Tout arrive

Que retiendra la Haute-Marne de cette 6e semaine de l’année ? Probablement pas la Saint-Valentin : Nicolas, de Bourdons, a fait parvenir très discrètement un joli bouquet fleuri à Anne, la Langroise de son cœur.

Qu’il a fait froid ? En voilà un scoop, pour un mois de février ! Le virus s’attaquerait-il à la mémoire ? Le JHM publiait il y a quelques jours en page Saint-Dizier une étonnante photo de la Marne prise dans les glaces à Marnaval en 1963. Certes, vous n’étiez pas née, Madame. Mais du froid en hiver, ça arrive.

Laissez-moi plutôt vous entretenir de mes errements professionnels de plumitif laborieux astreint à chronique. J’ai commis cette semaine un articulet sur la naissance de triplés (des veaux, je précise) dans une exploitation de Cirey-les-Mareilles. Mado, c’est leur mère. Manon, c’est leur ange gardien. Manon a 18 ans. Elle est étudiante à Nancy. En fait, surtout en Haute-Marne, en ce moment : tous les matins, elle suit ses cours en visio. Mais en fait, bien plus tôt, à 6 h 30, elle s’emploie déjà à l’étable à soigner le troupeau. Par passion. Des jeunes comme elle, il en est d’autres, en Haute-Marne. Cela met à mal certains clichés. C’est réjouissant, pour l’avenir.

Autres clichés : les photos des matches du CVB salle Jean-Masson. Imaginez la scène : j’erre comme une âme en peine, seul dans la petite tribune, face à la grande, quasiment vide. Surréaliste. Les joueurs jouent. Le speaker speak. On entend les déclics du vieux Nikon asthmatique, on capte tous les dialogues, les han ! du pointu qui frappe le cuir. Mais surtout, me saute aux yeux une évidence : le CVB, sans son public, ce n’est pas le CVB, c’est juste du volley. Jean-Masson, sans son public, ce n’est pas Jean-Masson, c’est juste une salle.

Ce qui a fait les riches heures du volley en Haute-Marne, ce qui donnait de l’excitation à nos samedis soir, c’est indicible et pourtant clair : une âme. Vivement qu’elle soit à nouveau convoquée au match. Vous verrez : ça arrivera.

JHM du 14 février 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *