Naturellement

Que retiendra la Haute-Marne de cette 21e semaine de l’année ? Sans doute le retour annoncé des 90 km/h sur nos routes principales. Vous l’avouerai-je, pour le Journal, je roule énormément entre Villiers-en-Lieu et Vaux-sous-Aubigny, entre Liffol et Colombey. Et ce depuis… vous n’étiez pas née, Madame.

Cette semaine, je suis notamment allé au hameau d’Humbercin. C’est en Haute-Marne, si, si. Forcément, on y accède que par des petites ou toutes petites routes. Les vallons bigarrés enchappés de jaune pâle ou de vert tendre, les forêts aux mille nuances… le décor ravissait les sens à un point tel que je roulais pour une fois pépère, bien en dessous des 80 Km/h ; il fallait prolonger le charme. Je croisais un lièvre, des chevreuils, un faucon crécerelle, un vrai*. Toutes choses inimaginables pour une immense majorité de nos contemporains plus ou moins conscients des défis environnementaux de notre époque.

L’avenir des bipèdes soi-disant pensants passe par une nature préservée. Les humains de demain paieront cher pour vivre au vert, où s’y ressourcer. Or, nous, nous y respirons déjà les effluves printaniers. En avons-nous seulement conscience ? Nous avons déjà les deux pieds dans l’avenir des autres.

Plumitif laborieux, j’étais aussi astreint à chroniquer les Chemins de traverse, à Auberive, à quelques mètres du coeur du futur Parc. Allez-y ! L’or vert y coule à flots ; les frondaisons ombrageuses apaisent nos contrariétés, nous reconnectent avec l’essentiel : le vivant.

Je vous dis tout : je suis aussi passé à Joinville, découvrir le nouveau site de l’entreprise Buguet. Les lois de l’hérédité et celles de l’éducation conjuguées ont fait de Nicolas Buguet, plus qu’un chef d’entreprise, un homme intéressant. Exemples à l’appui, il confiait à un parterre de dirigeants sous le charme qu’ «en Haute-Marne, si on sait se grouper intelligemment, on passe haut la main ».

On a déjà la nature. On va avoir le Parc. Et si on se groupait intelligemment ? Pour une fois. Nos enfants nous en sauront gré.

* jeu de mots un peu facile et totalement gratuit sur le faucon.

JHM du 26 mai 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *