J’ai testé pour vous : les méritants

Que retiendra la Haute-Marne de cette 41e semaine ? Possiblement pas la même chose que votre serviteur. Donc, Philou se lance à Saint-Dizier (JHM du 9 octobre). On attend la réaction de Babeth, et plus tard celle de François ; telle la statue du Commandeur, celui-ci pourrait être tenté de siffler la fin de la récré si le turbulent Jean-Luc devenait chef de classe. Les Bragards excellent à proposer de la politique à l’ancienne.

Chaumont, c’est plus shakespearien : personne n’ose défier la reine Christine (JHM du 10 octobre) ; on supputait bien quelques trahisons en puissance dans son entourage. Pour l’heure, ils n’osent pas. C’est à ça qu’on les reconnaît.

À Langres, cela devrait très vite sortir du bois. (À suivre…)

On peut revendiquer avec quelque insistance le rôle de plumitif laborieux astreint à chronique et pousser dans ses retranchements la notion de conscience professionnelle. Petit joueur, j’ai commencé par tester les fromages : le Langres de Saulxures, le camembert des Rieux etc. Pris au jeu, je teste aussi depuis de nombreuses années les prothèses de hanche de chez Marle. Pour vous dire, Bernard était encore aux commandes, à Odival. Implants posés à Langres par l’excellentissime Dr Menez. Depuis, pas la moindre trace d’usure. Fiabilité au top.

Je me tâte pour les genoux d’Aesculap. Rien ne presse. Il faut coller à l’actu.

Or, cette année, la santé des hôpitaux du sud Haute-Marne hante l’actu. J’ai donc testé cette semaine le bloc chirurgical de Chaumont. Il faut en convenir : du début à la fin, de la mise en sommeil du testeur choyé jusqu’à la sortie en passant par les soins et les services, tout fut parfait. C’est donc cela que je retiendrai de ma semaine : des Haut-Marnais dévoués, par forcément bien rémunérés, qui ne comptent pas leurs heures et qui exercent admirablement leur boulot. Il faut aussi parfois évoquer ce qui se passe bien ; les méritants de la santé y ont leur part.

JHM du 13 octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *